Mémoires d'éléphants - Les artistes


381

 

Pierre GIQUEL
Vit et travaille à Nantes (France)

 

 

 

 

   La nuit est longue

Les nuits ne sont jamais les mêmes
À l’autre bout du monde
Tu marches tu t’envoles et tu aimes
Rêver à une blonde

À une brune qui a souri
Un’rousse loin du pays
Y’a toujours des filles qu’on marie
Contre une rafale ennemie


Réveille-toi la nuit est longue
Quand durçit ton habit
Un coup éclatera dans l’ombre
Il faut tenir ami

 

 


Des filles attendent au 36 15
Y’a toujours mieux où j’pars
Dans une boîte un bar un zinc
La victoire se prépare

La Sainte victoire est à nous
Enfants de la Légion
Écartons la horde des loups
Chantons fort et rions

Réveille-toi la nuit est longue
Quand durçit ton habit
Un coup éclatera dans l’ombre
Il faut tenir ami

 


Tu s’ras toujours là où t’attendent
La gloire ta solitude
Et tes semelles sont aussi grandes
Que le voyage fut rude

Ne crains ni le froid ni le chaud
Le sable est oublié
Dans une chanson où un macho
Burinait le reggae

Réveille-toi la nuit est longue
Quand durçit ton habit
Un coup éclatera dans l’ombre
Il faut tenir ami

Pierre Giquel

 

La nuit est longue..., 1999
Chanson pour la Légion Étrangère
Grâce à l’invitation de Bernadette Genée et Alain Le Borgne, dans le cadre de leur projet « L’art fait-il légion ? ».

Mise en musique par Didier Naujok d’après une proposition musicale de Jérôme Garnier

Collection de l'auteur

© Collection de l'auteur